Le Magasin de l’Abbaye restera finalement ouvert

Benoît
Benoît Bilodeau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Après avoir pris la décision de le fermer à partir du 23 septembre, la Corporation de l’Abbaye d’Oka a annoncé que le Magasin de l’Abbaye restera finalement ouvert à la suite d’une entente qualifiée «d’extraordinaire» avec ses créanciers. Du moins pour les 12 prochains mois.

Le magasin de l’Abbaye restera finalement ouvert, du moins, pour les 12 prochains mois.

«Nous avons conclu cet accord avec les représentants de Desjardins PME, d’Investissement Québec et les pères trappistes afin que la Corporation poursuive les activités du magasin sans avoir la charge des frais fixes de l’ensemble des bâtiments et autres obligations. C’est une forme de moratoire qui permettra aux parties concernées de trouver une solution permanente à la relance de ce joyau de notre patrimoine», a fait savoir, par voie de communiqué de presse, le président de la Corporation, Jean-Claude Guindon, qui, une semaine plus tôt, annonçait la fermeture du Magasin de l’Abbaye en raison de difficultés financières.

Pour M. Guindon, ce retournement de situation constitue une bonne nouvelle puisque, dit-il, «le magasin de l’Abbaye d’Oka est une petite mine d’or pour mettre en valeurs les produits des terroirs locaux et régionaux». M. Guindon a aussi ajouté que le magasin, situé chemin d’Oka, à l’avant de l’ancienne abbaye des pères trappistes d’Oka est «rentable» et qu’il «représente une vitrine importante pour la région autant pour les villégiateurs que pour les touristes de passage à Oka».

De son côté, le maire d’Oka, Richard Lalonde, s’est fortement réjoui de ce dénouement inattendu, ajoutant que le dossier n’est cependant pas clos puisque toute la question de la situation financière de la Corporation de l’Abbaye d’Oka reste précaire. «C’est clair pour les élus de la Municipalité d’Oka qu’il faut mettre tous les acteurs à contribution si on veut réellement faire avancer le projet de restructuration de l’abbaye. Les paliers provinciaux et fédéraux devront s’impliquer afin de nous aider à faciliter la recherche de cette solution permanente. L’Abbaye d’Oka représente un actif patrimonial pour Oka et la région, qu’il faut préserver», a commenté M. Lalonde.

Organisations: Corporation de l’Abbaye d’Oka, Magasin de l’Abbaye, Investissement Québec

Lieux géographiques: Oka, Chemin d’Oka, Municipalité d’Oka

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires