Auteure et journaliste: Corinne Guimont sur les presses européennes

Valérie
Valérie Maynard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

En janvier 2006, l’auteure et journaliste Corinne Guimont déposait son mémoire de maîtrise. Intitulé L’enjeu femme et environnement dans le développement minier en Afrique, l’ouvrage avait le mérite de réunir, sous un même couvert, les deux sujets de prédilection de l’auteure: l’Afrique et l’environnement.

L’auteure et journaliste Corinne Guimont.

Depuis lors oublié sur les tablettes de l’UQAM, son mémoire bénéficie présentement d’un second souffle, alors qu’il vient tout juste d’être publié par les Éditions universitaires européennes, à l’invitation même de l’éditeur. «J’ai toujours voulu publier mon mémoire. Mais je ne savais pas comment faire et je n’ai pas senti le soutien pour le faire», relate-t-elle.

Un simple courriel reçu au cours de l’été, dans lequel l’éditeur en question manifestait son désir de publier le mémoire, est venu changer le cours des choses et depuis le 31 août dernier, l’ouvrage de 173 pages de Mme Guimont est désormais accessible via le site Web de l’EUE, au [www.editions-ue.com] et sur le [www.amazon.fr].

L’Afrique, l’environnement… et les femmes

L’idée de parler aussi des femmes n’a pas été sans déplaire à la jeune femme. «J’ai toujours été fascinée par l’Afrique. J’ai aussi fait un stage de deux mois au Niger, en 2001, portant sur le droit des femmes», raconte-t-elle, une expérience marquante qui a ébranlé les racines mêmes de la jeune femme. «Là-bas, c’est la survie. Tout est différent, la famille, l’amour», souffle-t-elle. Sans compter le contexte même de l’endroit, un pays musulman et polygame. «On porte tous une paire de lunettes. Ce voyage a changé mes lunettes», image-t-elle.

Depuis le dépôt de son mémoire, Corinne Guimont a cumulé les emplois tout en gardant en tête la ligne directrice de sa destinée, l’écriture, un talent qu’elle a mis au service de plusieurs médias au cours des dernières années, tant pour le compte de la télévision communautaire que pour le Web et divers autres journaux.

Aujourd’hui journaliste, entre autres pour le Groupe JCL, éditeurs des hebdos Nord Info, la Voix des Mille-Îles, L’Éveil et La Concorde, Mme Guimont travaille actuellement à la rédaction de son troisième roman. «C’est un roman d’amour, mais dans une situation de science-fiction», explique-t-elle. Elle espère que la publication de son mémoire en Europe l’aidera à trouver preneur pour ce roman. «J’ai vendu les droits de mon premier roman. Quand j’ai terminé le deuxième, j’ai tenté de trouver un éditeur au Québec, mais je n’ai pas réussi. Peut-être qu’avec la publication de mon mémoire en Europe, je réussirai à trouver un éditeur là-bas», espère-t-elle, bien résolue à tirer profit de ce nouveau et vaste marché qui s’ouvre à elle.

Dans l’immédiat, Corinne Guimont entend continuer de suivre son instinct et de coucher sur papier toutes les idées qui émergent de sa tête et de ses rêves

Organisations: UQAM, Voix des Mille-Îles

Lieux géographiques: Afrique, Niger, Europe Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Debbie Harbec
    27 septembre 2012 - 14:16

    Bravo Corinne! Continue de suivre ton coeur.