Le vautour du Québec

Bernard Cloutier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Des vautours planent dans le ciel du Québec! Chimère ou réalité? En fait, il s’agit de l’urubu à tête rouge, un gros oiseau noir doté d’une petite tête rouge, qui survole la croûte terrestre à la recherche de carcasses.

L’urubu à tête rouge a fait son apparition au Québec et dans notre région.

Au plan historique, l’urubu à tête rouge est une nouvelle espèce de la faune ailée québécoise. Signalé à plusieurs reprises dans les années 1970 et 1980, dans le sud de la province, l’oiseau a finalement été considéré comme une espèce nicheuse, en 1986, à l’occasion de la découverte d’un premier nid dans une montagne de Rigaud.

En provenance du nord des États-Unis et du sud de l’Ontario, il connaît depuis 25 ans une forte expansion et c’est maintenant un oiseau relativement fréquent dans plusieurs régions du Québec, dont les Laurentides et Lanaudière.

L’urubu à tête rouge, identifié précédemment sous le nom de vautour à tête rouge, arrive dès le mois d’avril et repart vers le milieu de l’automne.

Rôle utile

L’urubu est dépourvu de plumes sur la tête, ce qui lui donne une allure rébarbative. Comme l’on sait, il ne faut pas se fier aux apparences, l’oiseau jouant un rôle très utile en matière de recyclage par son statut de charognard.

Contrairement aux autres espèces d’oiseaux de proie, il a un odorat très développé qui l’aide à repérer sa nourriture. Il consomme les cadavres d’animaux morts trouvés dans les champs et le long des routes. Près des fermes, il est friand des carcasses rejetées par les agriculteurs, lesquelles peuvent attirer plus d’une centaine d’urubus.

Dans un esprit écologique, des paysans et des ornithologues d’un village du centre-sud de la France ont même introduit une espèce de vautour afin de se débarrasser des carcasses, évitant ainsi un trajet de quelque 300 kilomètres pour livrer les animaux morts.

Ce gain écologique est aussi associé aux humains. L'idée de laisser en pâture un corps humain à des vautours peut donner la chair de poule. Cette coutume est pourtant en usage au Tibet et dans certaines parties de l'Inde.

Ce rite funéraire est employé par des peuples des régions rocheuses et désertiques qui ne peuvent pas enterrer, ni incinérer leurs morts. Les vautours se nourrissent proprement et rapidement sans laisser de traces et leur vol plané évoquerait la montée de l'âme au ciel.

À la recherche d’un nid

L’urubu à tête rouge est maintenant un oiseau régulier de notre avifaune estivale. Par contre, très peu de nids ont été découverts. Il niche souvent au sommet de collines ou de montagnes, à des endroits difficiles d’accès comme les corniches rocheuses ou l’intérieur de crevasses.

Pendant plus de 20 ans, la Société d’ornithologie de Lanaudière a tenté de trouver un nid d’urubu. Des équipes ont parcouru des escarpements rocheux, des falaises et autres lieux. Ces recherches ont été vaines. Finalement, par hasard, un nid a été découvert en 2011, à Saint-Liguori… dans une cabane à sucre abandonnée!

En fait, l’oiseau ne construit pas de nid, se contentant de pondre à même le sol. Cette ponte comprend habituellement deux œufs; assez souvent, un seul oisillon arrive à maturité, tel que constaté au nid de Saint-Liguori. Notre oiseau fait partie de la famille des cathardidés, laquelle comprend sept espèces à travers le monde, dont le mythique condor des Andes.

Depuis quelques années, une autre espèce d’urubu est observée occasionnellement au Québec. Il s’agit de l’urubu noir, un visiteur au plumage entièrement noir qui a été vu notamment dans les cieux de la Gaspésie et de la Montérégie.

Journaliste indépendant pour divers magazines et autodidacte dans l’apprentissage de l’ornithologie, Bernard Cloutier est membre de la Société ornithologique de Lanaudière. Il est aussi animateur, guide et conférencier. Pour lui écrire: b.clou@hotmail.com.

 

Organisations: Société d’ornithologie de Lanaudière, Société ornithologique de Lanaudière

Lieux géographiques: Québec, Montagne de Rigaud, États-Unis Ontario Laurentides France Tibet Inde Gaspésie Montérégie

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Ronald Laberge
    08 juin 2014 - 12:15

    8 juin 2014 a Ste-Martine j ai vu un urubu a tete rouge sur le coté de la route pres d' une carcasse.

  • michel bousquet
    31 mai 2014 - 17:35

    Aujourd'hui 31 mai 2014, avons aperçu un urubu à tête rouge dans le rang 13 à Orford .Il mangeait une carcasse d'un animal écrasé dans le chemin.

  • Raymond Gauthier
    22 mai 2014 - 21:55

    Bien que Madelinot, je séjourne fréquemment à St-Jovite-Mont-Tremblant. Aujourd'hui, 22 mai 2014, j'ai eu le bonheur d'obsever, pendant une vingtaine de minutes, un couple d'Urubu à tête rouge qui posaient littéralement au sommet de 2 arbres voisins, sur le bord de la Diable, ailes déployées, à tout de rôle, comme des cormorans qui se sèchent les ailes après avoir plongé. Puis, ils se sont envolés et m'ont survolé longtemps en faisant des cercles et se croisant en vol. Quel beau spectacle et que de belles photos je garde de ces moments de grâce !

  • Raymond Gauthier
    22 mai 2014 - 21:14

    Bien que Madelinot, je séjourne fréquemment à St-Jovite-Mont-Tremblant. Aujourd'hui, 22 mai 2014, j'ai eu le bonheur d'obsever, pendant une vingtaine de minutes, un couple d'Urubu à tête rouge qui posaient littéralement au sommet de 2 arbres voisins, sur le bord de la Diable, ailes déployées, à tout de rôle, comme des cormorans qui se sèchent les ailes après avoir plongé. Puis, ils se sont envolés et m'ont survolé longtemps en faisant des cercles et se croisant en vol. Quel beau spectacle et que de belles photos je garde de ces moments de grâce !

  • Daniel st-cyr
    11 mai 2014 - 21:58

    j`en ai 15 a 20 urubu a tete rouge a chaque annee de avril a septembre.Le matin et le soir il ce tienne dans les gros arbres tout les jours en estrie Marbleton, Qc . Cest vraiment impressionnant. Ca fait 5ans quil ce tienne devant ma maison. Ils volles en groupe, Cest impressionnant.

  • solange fortin
    11 mai 2014 - 21:56

    Je crois que oui car près de chez nous à St- Ulric ils ont attaquer un veau naissant qui venait de sortir de la vache. Il y en a régulièrement dans notre ciel. Moi je laisserais pas mon chien ou mes enfants dehors sans surveillance.

  • Daniel st-cyr
    11 mai 2014 - 21:56

    j`en ai 15 a 20 urubu a tete rouge a chaque annee de avril a septembre.Le matin et le soir il ce tienne dans les gros arbres tout les jours en estrie Marbleton, Qc . Cest vraiment impressionnant. Ca fait 5ans quil ce tienne devant ma maison. Ils volles en groupe, Cest impressionnant.

  • Catherine Godard
    11 mai 2014 - 08:08

    Ce matin, en faisant ma marche matinale, j'ai vu au moins une dizaine d'urubus à tête rouge. Mon chien les a fait lever. Ils semblaient intéressés par quelque chose au sol dans un boisé sauvage un peu mouillé par la cru des eaux. Nominingue, 11 mai 2014

  • Claude
    05 mai 2014 - 16:56

    Il y en a un qui doit nicher pas loin de chez nous a Lévis, sur le bord du Fleuve! Il était la l'an dernier et est revenu il y a quelques semaines!

  • Claude
    05 mai 2014 - 16:55

    Il y en a un qui doit nicher pa sloin de chez nous a Lévis, sur le bord du Fleuve! Il était la l'an dernier et est revenu il y a quelques semaines!

  • Une fille
    21 avril 2014 - 18:19

    J'en ai vu quatre manger un chevreuil mort dans un fossé et, au premier coup d’œil, je pensais que c'était des dindes sauvages, mais après j'ai pensé que des dindes ne mangent pas de la charogne. Je les ai vus voler les quatre. Vraiment impressionnant! J'habite dans l'est du Québec

  • lucie gauthier
    02 juillet 2013 - 15:35

    j'ai vue un urubu a tête rouge sur la route 325 a St-Télesphore au Québec près de la frontière ontarienne , j'aimerais savoir si il peuvent être dangereux pour mes chiens qui pèsent mêmes pas 8lbs . j'aimerais avoir une réponse ou du moins une adresse ou email pour avoir les information merci bien a vous .Lucie Gauthier

    • Mylène
      25 juin 2014 - 22:33

      Encore sous le choc, aujourd'hui hui cet oiseau de malheur a dévoré mon chat. En espérant que la chasse aux vautours est permise. J'habite dans l'est Ontarien, il y en a trop de ces bêtes.

    • Mylène poirier
      25 juin 2014 - 22:35

      Encore sous le choc, aujourd'hui hui cet oiseau de malheur a dévoré mon chat. En espérant que la chasse aux vautours est permise. J'habite dans l'est Ontarien, il y en a trop de ces bêtes.

    • Eric Plourde
      22 septembre 2014 - 13:07

      Les vautours ne s'attaquent jamais aux chiens ni à aucun animal vivant, ils mangent des animaux morts. Vos chiens qui ne pèsent même pas 8 livres sont trop lourds pour l'urubu, qui n'a pas évolué pour soulever des proies dans les airs comme les aigles. Les animaux que vos chiens vont tuer et abandonner vont être mangés par les urubus et les corbeaux.