Explorer les coins fleuris de Rosemère

Corinne Guimont
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le 8 juillet dernier, la Ville de Rosemère a tenu la 13e édition de sa Visite des jardins secrets. Plusieurs personnes ont donc sillonné les quelque 11 jardins ouverts au public sous un soleil radieux et une température idéale.

Musiciens, artistes peintres et tables blanches attendaient les visiteurs dans les jardins de la maison Hamilton.

La gare de Rosemère a servi de point de départ où une carte, une bouteille d’eau et quelques explications étaient données aux participants. Le parcours pouvait se faire autant en voiture ou en vélo. D’autres visiteurs ont préféré découvrir les jardins à pied.

L’évènement a permis d’amasser des fonds pour l’organisme de répit Les Petits Plaisirs qui est situé à Rosemère. Ce sont 430 billets qui ont été vendus lors de ce dimanche et une somme avoisinant les 4 000 $ sera remise à l’organisme. Le montant exact sera dévoilé lors de la cérémonie pour les finalistes et gagnants du concours Rosemère en fleur 2012 le 4 septembre prochain.

Cette année, la Ville proposait donc la découverte de 11 jardins aussi magnifiques que variés. Sur la rue Rosemère, deux habitations voisines proposaient deux visions complètement différentes de la nature.

Le premier terrain était aussi garni devant que derrière. Les habitants ont créé des aménagements qu'ils entretiennent depuis près de 20 ans. La verdure entoure littéralement la maison. Une réelle passion qui se voit immédiatement, puisque même le fossé arbore des fleurs et des plantes. «On adore ça», déclare simplement le résident.

Les jardins étaient formés de talles généreuses, serpentés de chemins de gazon, de bassins, de bancs ou de carillons amenant un air de détente accentué, lors de la visite, par deux musiciens qui jouaient doucement dans un coin du jardin.

Sa voisine arborait un air complètement différent avec une touche anglaise et aérée présentant, en petites talles, des espèces aussi communes que tropicales. En effet, les résidents ayant une passion pour ses dernières en ont agrémenté leurs jardins particulièrement contrôlés.

Il était possible d’y apercevoir des espèces particulières de plantes comme des oiseaux de paradis, le Plumeria ou le Calliandra, des fleurs en forme de houppettes. Les visiteurs étaient accueillis par un étang, une nouveauté du jardin.

Un autre jardin situé sur la rue Rose Alma proposait un bel aménagement devant la maison ainsi qu’un jardin inattendu et spectaculaire à l’arrière. Deux bassins, des arbres, une immense cour et des sentiers entourés d’aménagements paysagers ont surpris le regard de plusieurs visiteurs ce jour-là.

Ces jardins sont travaillés depuis 10-11 ans par les propriétaires qui l’améliorent chaque année, explique Mme Van Akkeren. «On aime beaucoup ça, mon mari et moi. Plusieurs fois, on nous a demandé si on était intéressés à vendre. On ne pourrait jamais retrouver ça ailleurs», ajoute-t-elle.

La maison Hamilton a aussi accueilli les participants sur l’heure du dîner avec des musiciens et des artistes. Un vin d’honneur a été servi par les conseillers de la Ville. L’ambiance était à la douceur et la détente.

Organisations: Hamilton

Lieux géographiques: Rosemère, Rue Rosemère, Rue RoseAlma

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires