Consultations publiques sur l’eau: les écosystèmes et la contamination microbiologique au centre des priorités

Valérie
Valérie Maynard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Dans le cadre de ses consultations publiques portant sur la gestion de l’eau, le Conseil des bassins versants des Mille-Îles (COBAMIL) a réuni, les 4 et 11 juin dernier, des citoyens et représentants des secteurs municipal, agricole, économique, associatif et politique de la zone des Mille-Îles.

Julie Drolet, coordonnatrice aux relations avec la communauté au COBAMIL.

Parmi les problèmes discutés, la dégradation d’écosystèmes humides, riverains et aquatiques a particulièrement retenu l’attention des participants, notamment en raison de la perte de biodiversité qui peut en découler. Présentant un risque pour la santé publique, la contamination microbiologique (parasites, bactéries, virus) figure également au rang des priorités des participants. Tout en altérant la qualité de l’eau brute destinée à la consommation, ce type de pollution peut limiter la pratique d’activités aquatiques telles que la baignade, la voile et le canot. Enfin, la surconsommation en eau potable, l’érosion et la sédimentation des cours d’eau constituent d’autres problèmes jugés importants par plusieurs.

Soulignons que la priorisation des problèmes en lien avec l’eau constitue la seconde phase de l’élaboration du Plan directeur de l’eau (PDE) du COBAMIL. L’an dernier, en première étape du projet, plus d’une centaine de citoyens avaient dévoilé leurs préoccupations à l’égard de l’eau.

Au cours de la prochaine année, il sera notamment question du dépôt du Plan directeur de l’eau auprès du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP), auquel la population et les intervenants du territoire pourront participer (élaboration et mise en œuvre), de nouvelles consultations publiques et d’expansion du programme d’échantillonnage grâce à un partenariat avec deux nouvelles MRC, soit Thérèse-De Blainville et Deux-Montagnes.

Bilan

Par ailleurs, le COBAMIL, au terme de sa deuxième assemblée générale annuelle, accueillait deux nouveaux membres au sein du conseil d’administration, à savoir Véronique Vermette et Chantal Lehoux qui représenteront respectivement les secteurs communautaire/associatif dans la région ouest et le secteur municipal dans la région est. En ce qui concerne le conseil exécutif, Denise Cloutier a été reconduite au poste de présidente de l’organisme pour une troisième année consécutive et Marlène Hutchinson agira dorénavant à titre de trésorière.

Au chapitre des réalisations de l’organisme qui ont marqué la dernière année, mentionnons le déploiement d’un programme d’échantillonnage, par la distribution d’environ 5 500 arbres gratuits aux municipalités du territoire, ainsi que l’obtention du statut d’organisme de bienfaisance ouvrant la porte à de nouveaux financements. Le COBAMIL a également complété le portrait de la zone des Mille-Îles qui permet de mieux comprendre l’état des ressources en eau dans la région. Pour en connaître davantage sur le COBAMIL, visitez son site Web au [www.cobamil.ca].

Organisations: Parcs, MDDEP, MRC

Lieux géographiques: Deux-Montagnes, Zone des Mille-Îles

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires