Semaine nationale de prévention de la noyade: un lourd bilan qui porte à réfléchir

Valérie
Valérie Maynard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Au moment d’écrire ces lignes, le bilan des noyades au Québec depuis le début de l’année faisait état de 45 victimes. Sept de plus qu’à pareille date l’an dernier.

La Semaine nationale de prévention de la noyade vise à rappeler aux gens qu’il ne faut surtout pas sous-estimer les risques, que la noyade se produit en quelques secondes seulement et qu’elle peut toucher n’importe qui.

Parmi ces victimes, plusieurs enfants en bas âge. Le dernier en liste est un petit garçon de cinq ans trouvé inconscient, à la plage Jean-Drapeau. Le 19 juillet, il reposait toujours dans un état critique après avoir séjourné plusieurs minutes sous l’eau. Plus près de nous, à Sainte-Anne-des-Plaines, le 12 juillet dernier, un bambin de deux ans a perdu la vie dans la piscine familiale.

C’est donc avec ce lourd bilan en toile de fond que s’ouvre, ce samedi 21 juillet, la Semaine nationale de prévention de la noyade. Orchestrée par la Société de sauvetage du Québec, cette semaine vise à rappeler aux gens qu’il ne faut surtout pas sous-estimer les risques, que la noyade se produit en quelques secondes seulement et qu’elle peut toucher n’importe qui.

En raison des nombreuses noyades depuis le début de l’été, la mise en ondes d’une publicité-choc pour sensibiliser la population aux risques de noyade, particulièrement chez les jeunes enfants, initialement prévue au cours de la semaine du 21 au 28 juillet, a même été devancée de quelques jours.

Activités

La Semaine nationale de prévention de la noyade est aussi l’occasion, pour plusieurs villes du Québec, de s’impliquer en sensibilisant les gens aux risques de noyade. C’est le cas notamment de la Ville de Sainte-Thérèse qui offrira, tous les jours de la semaine, du 21 au 28 juillet, des ateliers de prévention, de premiers soins et de sauvetage aux familles, entre 12 h et 19 h 30, à la piscine Richelieu.

Du côté de la Ville de Blainville, plusieurs activités figurent également au calendrier municipal. Autant d’ateliers destinés aux jeunes et moins jeunes, comme Sauveteur d’un jour, pour les enfants de 6 à 12 ans, Surveillance et intervention dans sa piscine résidentielle, Sauvetage sportif, pour les jeunes de 10 à 16 ans, Nager pour survivre (évaluation des habiletés requises afin d’assurer la survie en cas de chute inattendue dans l’eau), pour les 6 ans et plus, Je deviens sauveteur, pour les 10 à 16 ans, et Un VFI pour éviter les ennuis, pour tous. Ce dernier atelier vise particulièrement à sensibiliser les gens à la pratique sécuritaire de la navigation, au port du VFI ou encore à la consommation modérée d’alcool sur les lieux de baignade. À ceci s’ajouteront la visite de la Brigade Splash de la Société de sauvetage, la présentation d’une Simulation de sauvetage d’une victime blessée à la colonne vertébrale – simultanément avec de nombreuses piscines municipales du Québec –, et la tenue du Nage-o-thon 24 heures Fonds Simon-Pierre. Toutes les activités proposées se dérouleront au Centre récréoaquatique de Blainville. Pour en connaître les détails, visitez le site Web de la Ville de Blainville ou composez le 450-434-5205.

D’autres sites Web, comme le [www.sauvetage.qc.ca] ou le [www.mapiscinesecuritaire.com], fournissent également un large éventail de conseils et d’informations concernant, entre autres, les mesures de sécurité qui doivent nécessairement prévaloir en tout temps autour d’une piscine ou d’un plan d’eau.

 

Organisations: Société de sauvetage du Québec, Ville de Blainville, Ville de Sainte-Thérèse Centre récréoaquatique de Blainville

Lieux géographiques: Plage Jean-Drapeau, Sainte-Anne-des-Plaines, Québec Port du VFI

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires