La 19e Classique de golf: quelques balles de golf pour aider l'Hôpital de Saint-Eustache

Reine
Reine Côté
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La 19e Classique de golf au profit de la Fondation Hôpital Saint-Eustache se tiendra le 4 septembre prochain au Club de golf Le Mirage, en vue de recueillir 250 000 $, une somme qui permettra à l’Hôpital de Saint-Eustache d'acquérir de l'équipement médical à la fine pointe de la technologie.

Réunis au Club de golf Le Mirage pour annoncer cette Classique de golf: Denis Poirier, maire suppléant de Bois-des-Filion, Sylvie Lemieux, de la Caisse Desjardins de Saint-Eustache–Deux-Montagnes et présidente du comité organisateur, Dany Dubé, porte-parole de la Fondation, Nicole Carigan-Lefebvre, mairesse suppléante de Saint-Eustache, Rock Martel, directeur général du CSSS, et Antonio Lavigne, président du CSSS.

C'est sous la présidence d'honneur de Michel Trudel, le copropriétaire et pdg de Locations Michel Trudel et de Mel's Cité du Cinéma, que se déroulera cette 19e Classique.

Pour convaincre les gens de s'inscrire au tournoi en grand nombre, la présidente du comité organisateur de l'événement, Sylvie Lemieux, et les membres du conseil d'administration de la Fondation, ont aussi invité le légendaire hockeyeur Yvon Lambert, le chroniqueur sportif Dany Dubé, aussi porte-parole de la Fondation, et Daniel Dô, qui agira en tant que maître de cérémonie de la soirée.

Le tournoi du 4 septembre est l'une des activités de financement majeure de la Fondation Hôpital Saint-Eustache, qui veut recueillir 8 M$ d'ici 2015 pour réaliser trois projets d'envergure: équiper la nouvelle salle de traumatologie dans le cadre de l'agrandissement de l'urgence, développer la médecine nucléaire et acquérir de l'équipement de haute technologie.

Pour Roch Martel, directeur général du Centre de santé et des services sociaux (CSSS) du Lac-des-Deux-Montagnes, il est clair que l'argent amassé lors de cet événement contribuera de façon importante aux efforts actuels pour moderniser le centre hospitalier eustachois. «Pour attirer de nouveaux résidants dans les Basses-Laurentides, il est essentiel d'agrandir l'hôpital et d'y offrir des services de pointe», a souligné M. Martel.

L'agrandissement de la salle d'urgence est dans l'air depuis un bon moment. La direction attend avec impatience la réponse du ministre Yves Bolduc, à sa demande de participation financière pour aménager une nouvelle salle de 35 civières, dont la construction est évaluée à plus de 40 millions de dollars.

«Nous sommes ici, le seul centre hospitalier au Québec qui ne dispose pas de l'équipement de médecine nucléaire permettant de diagnostiquer des anomalies et des cancers», a fait remarquer M. Martel.

Si le directeur se dit fier d'avoir réussi à recruter 56 nouveaux médecins au cours des 20 derniers mois, il souhaite convaincre davantage de médecins de famille de venir pratiquer à Saint-Eustache, ce qui aurait comme effet bénéfique de désengorger la salle d'urgence.

En plus de vouloir attirer 53 spécialistes d'ici 2015, la direction de l'établissement veut notamment offrir des services d'ophtalmologie, effectuer des chirurgies de la cataracte, des dialyses rénales et des traitements contre le cancer.

Les gens intéressés à participer à cette Classique de golf peuvent téléphoner dès maintenant à la Fondation Hôpital Saint-Eustache au 450-473-6811, poste 2351.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires