Investiture péquiste dans Groulx: une lutte à trois?

Valérie
Valérie Maynard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Il semble qu’une lutte à trois soit en train de se dessiner dans la circonscription de Groulx, alors que Pierre Descoteaux, ancien député libéral de Groulx (2003-2007), vient officiellement d’ajouter sa candidature à celle de Raymond Archambault, annoncée celle-là depuis mai dernier, à l’investiture péquiste.

La confirmation vient du président du PQ de Groulx, Mario Charron, lui-même candidat jusqu’à tout récemment. «Je me suis retiré de la course, d’abord pour des raisons familiales et personnelles, ensuite parce que j’ai toujours dit que s’il se présentait un meilleur candidat que moi, je lui céderais ma place. Pierre Descoteaux est meilleur que moi, alors je me retire et je lui donne mon appui», a-t-il annoncé en entrevue téléphonique, jeudi.

Rappelons en outre que Pierre Descoteaux est ce député libéral qui, en janvier 2007, avait fait les manchettes en raison des tractations qu’il avait entreprises avec le PQ, avant de se raviser et de demeurer au sein de l’équipe libérale. Quelques mois plus tard, il était défait par l’adéquiste Linda Lapointe.

Troisième candidature?

Quant au troisième candidat qui prendrait part à l’investiture de Groulx, il s’agirait en fait du député actuel, René Gauvreau, qui, après avoir annoncé, en avril dernier, son intention de ne pas solliciter de second mandat, serait sur le point d’annoncer le contraire. Au moment de mettre sous presse, seules les candidatures de MM. Archambault et Descoteaux ont cependant été confirmées par le président du PQ de Groulx.

Ni M. Gauvreau ni M. Descoteaux n’ont retourné nos appels. 

Organisations: PQ

Lieux géographiques: Groulx

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires