Fondation Hôpital Saint-Eustache: campagne majeure de financement

Valérie
Valérie Maynard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La Fondation Hôpital Saint-Eustache vient de donner le coup d’envoi à sa quatrième campagne majeure de financement. Une campagne coprésidée par Mario Daigle et Angelo Zaccara qui s’échelonnera jusqu’en 2015 et au terme de laquelle on souhaite amasser huit millions de dollars. 

Les coprésidents de la campagne majeure de financement 2011-2015, Mario Daigle et Angelo Zaccara, en compagnie de la directrice générale de la Fondation Hôpital Saint-Eustache, Diane D. Lavallée, et du directeur général du CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes, Roch Martel.

«C’est une campagne qui demande l’implication et la générosité de tout le monde. Il faut dire que le plaisir de travailler pour cet hôpital est multiplié par deux quand on a une fondation aussi impliquée», a d’emblée tenu à souligner le directeur général du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Lac-des-Deux-Montagnes, Roch Martel. Or, le travail de l’ensemble du cabinet de campagne et de la grande famille de l’Hôpital de Saint-Eustache permet déjà d’annoncer un montant accumulé d’au-delà de cinq millions de dollars en promesses de dons, soit plus de 60 % de l’objectif de départ. 

Au final, trois grands projets seront réalisés avec l’argent amassé: équiper la nouvelle salle de traumatologie (2 millions de dollars); acquisition d’équipements de médecine nucléaire (2,5 millions de dollars); et achat d’équipements de technologies (1,75 million de dollars).

Le premier projet, la nouvelle salle de traumatologie, s’inscrit dans le projet d’agrandissement de l’urgence. «Le projet d’agrandissement de notre urgence a été déposé auprès du ministère il y a un an. Nous sommes présentement en attente de nouvelles», a indiqué M. Martel, soulignant que le projet représente à lui seul un investissement de 50 millions de dollars pour la région.

Quant au projet d’acquisition d’équipements en médecine nucléaire, il constitue, en fait, l’ajout d’un service essentiel pour des patients qui doivent actuellement se déplacer vers les autres grands centres pour bénéficier de ces soins. «Nous sommes en fait le seul hôpital du Québec à ne pas avoir ces équipements-là», a déploré M. Martel.

Enfin, les équipements de technologies qui seront acquis grâce à la campagne de financement représentent tous ces équipements qui ne sont pas financés par Québec.

Par ailleurs, mentionnons que 58 nouveaux médecins ont été recrutés par l’Hôpital de Saint-Eustache au cours des 18 derniers mois, dont la moitié sont des médecins spécialistes. En outre, près de 40 lits supplémentaires ont aussi été ajoutés, principalement au bloc opératoire et en imagerie.

Sous le thème Investissez dans votre santé. Donnez pour l’avenir de votre hôpital, mentionnons que cette campagne bénéficie déjà de l’appui financier de plusieurs grands donateurs, dont le Groupe Mathers, les Caisses Desjardins des Laurentides Sud, les Pharmacies Jean-Coutu d’Angelo Zaccara, kbs+p Canada, RBC Banque Royale, Hydro-Québec, BMO Banque de Montréal et le Groupe JCL.

Soulignons également tous ces gens qui se sont greffés à la cause, notamment les employés du CSSS qui, à eux seuls, ont déjà amassé près de 600 000 $ en promesses de dons, sur un objectif de un million, les membres du cabinet de campagne, les ambassadeurs de la campagne, à savoir Pierre Charron, Claude Carignan, Hélène Daneault, Jacques St-Laurent, Sylvie Surprenant et Michel Trudel, ainsi que le porte-parole de la Fondation, Dany Dubé.

Pour contribuer à la campagne de financement, composez le 450-473-6811, poste 2351, ou visitez le [www.moncsss.com], puis cliquez sur la section <Fondations> et le logo «Fondation Hôpital Saint-Eustache».

Organisations: Hôpital de Saint-Eustache, CSSS, Fondations Groupe Mathers RBC Banque Royale Hydro-Québec BMO

Lieux géographiques: Hôpital du Québec, Caisses Desjardins des Laurentides Sud, Canada

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires