20e Gala mode Place Rosemère: artistes et mannequins au rendez-vous

Corinne Guimont
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le 4 avril dernier se déroulait le 20e Gala mode Place Rosemère au profit de la Fondation de l’Hôpital Saint-Eustache. C’est devant une salle comble de l’Externat Sacré-Cœur à Rosemère que plusieurs artistes ont pris place sur scène où les tendances mode printemps-été 2012 ont défilé.

Le maître de cérémonie Daniel Dô avec les présidents d’honneur, Hélène Daneault et Guy Montgrain.

Les 44 tables dans le gymnase étaient décorées de blanc pour l’occasion et entouraient le podium s’avançant dans la salle. L’évènement a débuté avec la musique rock’n’roll de l’artiste invité, Martin Fontaine, et son groupe de trois musiciens, Groovy Good Times.

Le maître de cérémonie était Daniel Dô, tandis que Jean Airoldi a décrit chacun des passages des mannequins d’un jour, alliant commentaires, recommandations et astuces, pour le public. Deux invités se partageaient la présidence d’honneur soit la mairesse de Rosemère, Hélène Daneault, aussi médecin, et l’animateur Guy Mongrain.

Ils ont d’ailleurs pris la parole en début d’évènement. Mme Daneault a félicité les bénévoles et a déclaré: «C’est important pour moi, mes patients et mes citoyens, d’être là.»

«Si je peux aider, tant mieux. On a besoin de gens comme vous, ce soir», s’est exprimé à son tour Guy Mongrain.

L’évènement a permis de réunir 22 115 $ pour la Fondation de l’Hôpital Saint-Eustache, qui amasse près de 1 million de dollars par année. Ces fonds servent aux équipements et ressources, comme la résonance magnétique ou l’agrandissement de l’Hôpital.

Les projets à venir pour l’établissement sont la médecine nucléaire, l’agrandissement de l’urgence et le renouvellement des équipements, a souligné Mario Daigle, président de la Fondation.

Le Gala a aussi présenté les différentes tendances mode de la prochaine saison sous quatre thèmes, soit Richesse et Élégance, Couleurs et Éclat, Exotisme et Aventure et Douceur et Transparence. Des numéros de danse interprétés par les danseurs de l’École de danse Isabelle Savoie ont été insérés entre les thèmes.

Pour la prochaine saison, le blanc sera à l’honneur, ponctué d’éléments très colorés aux teintes franches. Sinon, des teintes pâles sont toujours de mise pour l’été, que ce soit les roses pâles ou les beiges.

Les accessoires seront également particulièrement populaires, avec parfois des accents forts ou des teintes neutres. Les chaussures se parent de plusieurs couleurs (deux et parfois trois tons).

Chez les hommes, la tendance est au veston qui raccourcit et particulièrement les chaussures à la semelle d’une couleur différente de la chaussure. Les couleurs franches sont très présentes aussi pour les messieurs. «Dans les défilés, on met le paquet pour les couleurs avec les chaussettes qui sont jaunes; pour la maison, choisissez vos morceaux colorés», a conseillé Jean Airoldi.

Sur les vêtements, le patchwork large et les fines rayures apparaissent. Pour les enfants: «Toutes les couleurs en même temps, c’est permis», a souligné M. Airoldi.

La soirée s’est terminée quelques heures plus tard, après le passage de plusieurs élus de la région transformés en mannequins d’un jour. 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires