99, boulevard du Curé-Labelle, à Ste-Thérèse: des modifications au projet résidentiel

Valérie
Valérie Maynard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

En réaction à la consultation publique du 26 mars dernier, à laquelle une cinquantaine de citoyens ont assisté, concernant le projet de construction domiciliaire au 99, boulevard du Curé-Labelle (anciennement Tapis Élite), lequel exige d’abord un changement de zonage, de commercial à résidentiel, la Ville a apporté quelques modifications au projet.

En ce sens, lors de la séance publique du 2 avril dernier, le conseil municipal a adopté, à l’unanimité, le changement de zonage en prenant en considération les demandes formulées par les citoyens lors de cette consultation.

Ainsi, les modifications suivantes seront apportées au projet: l’ajout de logements 5 ½ pouvant accueillir des familles plus nombreuses; l’ouverture de l’accès au stationnement de l’Aubainerie, à partir de la nouvelle rue, plus près du boulevard du Curé-Labelle; et une modification au tracé de la nouvelle rue publique permettant d’agrandir le parc, dont la surface initialement prévue comptait 4 800 pieds carrés, à 8 200 pieds carrés.

Rues Bertrand et Gauthier

Une autre résolution a été aussi adoptée par le conseil, confirmant cette fois son intention de ne pas relier la nouvelle rue publique aux rues Bertrand et Gauthier, ce qui faisait aussi partie des craintes des résidants limitrophes du secteur concerné.

Rappelons qu’un premier projet de construction résidentielle de 120 unités de logement avait été présenté aux citoyens, le 31 janvier 2011, projet ensuite abandonné par la Ville en raison des nombreuses doléances alors entendues.

Le nouveau projet compte désormais 102 unités de logements, pour la plupart des 4 ½ d’environ 1 000 pieds carrés, qui se loueront autour de 1 000 $ par mois, ainsi qu’une quinzaine de 3 ½.

Les changements apportés tiennent aussi compte, indique-t-on, des commentaires des citoyens qui souhaitaient essentiellement une diminution du nombre de logements; l’amélioration de l’aspect extérieur incluant la brique rouge, qui caractérise bien le patrimoine bâti à Ste-Thérèse; l’augmentation d’espaces verts, notamment davantage de surfaces gazonnées, des murs opaques végétalisés à des endroits stratégiques et des zones tampons; davantage d’espaces de stationnement intérieur afin d’augmenter les espaces verts; la création d’un parc; la conservation et l’entretien de la tour d’eau; et la construction d’une rue publique.

 

Lieux géographiques: Boulevard du Curé-Labelle, Ste-Thérèse

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires