Habillons 69 enfants

Claude
Claude Desjardins
Envoyer Ă  un ami

Envoyer cet article Ă  un ami.

En fait, il serait plus juste d'avancer le chiffre de 300, puisque le programme existe depuis cinq ans et qu'il rend ce service concret (et discret, faut-il le dire) Ă  un rythme Ă©gal qui permet cette Ă©quation.

Le prĂ©sident du Club Optimiste Sainte-ThĂ©rĂšse, Roger Chartier, dresse le bilan du programme Habillons un enfant, sous l’Ɠil attentif de son idĂ©ateur, Michel Thibault.

Chez les bénévoles du Club Optimiste Sainte-ThérÚse, on préfÚre mettre l'accent sur l'individu puisque c'est sous l'appellation Habillons un enfant qu'on a créé ce ralliement caritatif, une idée de l'ex-président Michel Thibault que cultivent ses successeurs, jusqu'à l'actuel président, Roger Chartier.

C'est ainsi que chaque annĂ©e, Ă  l'approche de l'hiver, on offre Ă  des familles dĂ©munies le budget raisonnablement nĂ©cessaire Ă  l'achat de vĂȘtements neufs pour chacun de leurs enfants. Ces familles sont dĂ©signĂ©es par le Centre Regain de vie, un organisme qui accueille les familles monoparentales et les personnes seules dans le besoin. On prĂ©cise que les familles ciblĂ©es sont celles qui ont amorcĂ© une prise en charge d'elles-mĂȘmes, en bĂ©nĂ©ficiant, par exemple, des services de Regain de vie ou en y offrant bĂ©nĂ©volement de leur temps.

ConcrĂštement, dans la soirĂ©e du 7 dĂ©cembre dernier, Michel Thibault et son comitĂ© ont accompagnĂ© les 39 familles dĂ©signĂ©es (69 enfants) Ă  une sĂ©ance de magasinage Ă  L'Aubainerie Concept Mode, Ă  Sainte-ThĂ©rĂšse. Chacun des enfants disposait alors d'un budget d'un peu plus de 200 $ consacrĂ© Ă  l'achat de vĂȘtements pour l'hiver.

GrĂące Ă  une commandite du magasin Costco de Boisbriand, on a Ă©galement pu faire le plein d'effets liĂ©s Ă  l'hygiĂšne personnelle (savon, shampoing, cure-oreilles, par exemple) et Ă  l'entretien mĂ©nager. Budget de l'opĂ©ration: 18 000 $, un montant que n'ont donc pas eu Ă  dĂ©bourser ces familles pour qui dĂ©cembre, comme pour la majoritĂ© des gens, reprĂ©sente toujours un gros mois sur le plan financier.

Outre la commandite de Costco, on souligne l'aide offerte par le Centre du jardin Dion, commerce qui a supportĂ© l'initiative en autorisant la vente de sapins en pĂąte de sel, ainsi que la collecte de fonds orchestrĂ©e par les retraitĂ©s de la General Motors, par l'entreprise de la section locale des TCA QuĂ©bec.

Tradition en devenir

AprĂšs cinq ans et un bilan qu'on estime Ă  hauteur de 60 000 $, on souhaite Ă©videmment que l'activitĂ© Habillons un enfant s'inscrive dans la continuitĂ©, jusqu'Ă  faire figure de tradition. Il faudra peut-ĂȘtre, pour cela, consentir un tout petit accroc Ă  l'extrĂȘme discrĂ©tion dont on a entourĂ© l'exercice jusqu'ici, ce que reconnaĂźt le prĂ©sident du Club Optimiste, Roger Chartier. «Notre club, a-t-il rappelĂ©, en est un qui investit dans la jeunesse. Ce que nous souhaitons, c'est d'amener les jeunes Ă  devenir des citoyens responsables et productifs. Les effets de nos actions se mesurent donc Ă  long terme. Avec le programme Habillons un enfant, nous pouvons au moins mener une action qui a un effet concret dans l'immĂ©diat.»

Ainsi, en tendant la main Ă  la jeunesse pour l'aider Ă  rĂ©aliser son plein potentiel (c'est ainsi qu'on dĂ©finit, en substance, la mission de l'organisme), le Club Optimiste Sainte-ThĂ©rĂšse a collectĂ© et redistribuĂ© autour de un demi-million de dollars dans la communautĂ©, depuis les dix derniĂšres annĂ©es.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires