Tirage de récupérateurs d’eau de pluie

Luc
Luc Proulx
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Lorraine

On les appelle aussi tonneaux à pluie, il s’agit en fait de gros bacs servant à récupérer les eaux à partir des gouttières des toitures, dont l’accumulation servira par la suite au jardinage et autres arrosages et nettoyages ne nécessitant pas une eau traitée en épuration.

Photo Yves Déry:C’est avec un plaisir évident que le maire Ramez Ayoub et la conseillère Chantal Lehoux procédaient au tirage d’une quinzaine de récupérateurs d’eau, en compagnie de Julie Godin, animatrice chez les éclaireurs, et Tania D’Amours, présidente du 49e Groupe scout Lorraine-Rosemère.

Or, la Ville de Lorraine offrait une quinzaine de ces récupérateurs lors d’un tirage en partenariat avec la chaîne Loblaws et le 49e Groupe scout Lorraine-Rosemère, qui procédera à la distribution aux gagnants.

Il faut savoir que la chaîne d’alimentation offre quelque 80 000 $ dans son programme écologique, à raison de 2 500 $ par projet, et que les scouts avaient déjà songé à la récupération de piles, mais cette initiative était déjà en cours dans la région.

«La demande était là», de témoigner Chantal Lehoux, conseillère déléguée au développement durable, puisque 149 personnes se sont inscrites au tirage de ces bacs gratuits qui peuvent contenir 215 litres d’eau.

Nous nous sommes quelque peu interrogés sur la pertinence de fabriquer, puis transporter et finalement ramener au recyclage tous ces bacs, alors que la distribution par réseau d’aqueduc ne nécessite aucune énergie. Mais il semble que l’économie au niveau des usines de traitement soit substantielle lorsque les citoyens y adhèrent, et il faut dire que les Lorrains ont la fibre écologique sensible.

«C’est le côté éducatif et le rapprochement avec les jeunes», arguait Christian Giroux, du 49e Groupe scout, lequel vise surtout à sensibiliser la nouvelle génération au fait que l’eau potable est une ressource naturelle épuisable. «Cet engouement nous mène à envisager la mise en place d’un programme d’acquisition à moindre coût», de renchérir le maire Ramez Ayoub.

Les citoyens s’étaient donc inscrits au concours par courriel, comme par la poste, entre le 1er mai et le 22 juin. Le tirage avait lieu lundi dernier et les scouts distribueront les récupérateurs d’eau aux gagnants au cours des prochaines semaines.

Il faut aussi rappeler que les disciples de Baden Powell s’impliquaient au succès de la Journée verte du 21 mai dernier, alors que la Ville remettait quelque 1 300 sacs de compost aux gens munis de leur carte-citoyen, en plus des arbustes offerts gratuitement.

«Ça pousse à Lorraine», de conclure Ramez Ayoub qui compte bien aussi pousser la distribution de récupérateurs d’eau de pluie, selon la volonté d’implication des citoyens.

Organisations: Loblaws, Groupe scout Lorraine-Rosemère

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires