La MRC de Thérèse-De Blainville lance Rive-Nord Covoiturage

Valérie
Valérie Maynard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Site en ligne à compter du 15 août prochain

Dans la foulée des gestes posés en matière de transport durable, la MRC de Thérèse-De Blainville annonce en grande pompe la mise sur pied d’un nouveau service: Rive-Nord Covoiturage.

(Photo Michel Chartrand) En voiture avec les élus de la MRC de Thérèse-De Blainville: nous reconnaissons Paul Larocque, Boniface Dalle-Vedove, Sylvie Saint-Jean, Catherine Collin, François Cantin, Sylvie Surprenant et Hélène Daneault.

Réunis en point de presse, les mairesses et maires des sept municipalités constituant la MRC (Blainville, Boisbriand, Bois-des-Filion, Lorraine, Rosemère, Sainte-Anne-des-Plaines et Sainte-Thérèse) espèrent ainsi cibler trois objectifs précis. «L’importante croissance démographique des dernières années, dans notre région, a aussi provoqué une hausse de volume de véhicules sur nos principaux axes routiers. Le covoiturage contribuera à en réduire le nombre, notamment aux périodes de pointe. Moins de véhicules signifient aussi moins de gaz à effet de serre, une préoccupation importante au sein de nos municipalités. Enfin, nous estimons que le covoiturage complètera le panier de services en matière de transports collectifs, déjà bien garni par le réseau du CIT Laurentides et le train de banlieue», d’expliquer le maire de Bois-des-Filion et préfet de la MRC, Paul Larocque.

Afin de concrétiser l’offre proposée, la MRC a mandaté Pier-Olivier Girard et Francis Rochon, cofondateurs du Réseau de covoiturage, qui ont également mis en ligne le site Web [www.covoiturage.ca]. Le mandat comprend l’architecture virtuelle de Rive-Nord Covoiturage, incluant un site distinct et un lien accessible sur chaque page d’accueil des municipalités de la MRC. «Depuis la création de notre réseau, en 2005, 40 partenaires se sont affiliés à nous. Aujourd’hui, les gens sont prêts à faire des gestes concrets pour faire changer les choses. Le covoiturage compte parmi elles», a soutenu M. Girard.

Le Collège Lionel-Groulx

Parmi les partenaires engagés, on retrouve le Collège Lionel-Groulx qui, depuis un an, s’implique activement dans la promotion du covoiturage. «Comme vous le savez, la population du collège est en constance hausse. Bientôt, nous serons en plein chantier de construction pour justement mieux répondre à la demande», a expliqué Daniel Vigeant, directeur de l’informatique, des technologies de l’information et des communications du collège Lionel-Groulx.

Or, qui dit augmentation de la population estudiantine dit aussi pression supplémentaire sur les places de stationnement disponibles. «En tant que 4e employeur de la MRC, nous croyons que le covoiturage s’avère une solution simple et novatrice», estime-t-il. En ligne depuis janvier 2008, le site de covoiturage du collège enregistre mensuellement quelque 1 000 accès et compte 145 covoitureurs dûment inscrits. De plus, dès septembre 2009, des rabais sur les vignettes de stationnement seront accordés aux covoitureurs, des supports à vélo seront ajoutés et 35 places de stationnement seront exclusivement réservées aux covoitureurs.

Mentionnons que Rive-Nord Covoiturage s’adresse à tous ceux et celles qui voudront profiter du covoiturage, comme passager ou conducteur. Gratuit, le service ne se limitera pas à des déplacements origine-destination, mais permettra aussi les déplacements intermédiaires, en ce sens qu’il sera accessible pour les gens qui souhaitent se rendre à un endroit qui se trouve sur l’itinéraire d’un automobiliste sans en être la destination.

L’adresse du site Web, de même que les différentes modalités seront annoncées d’ici sa mise en service, prévue le 15 août prochain.

Organisations: MRC, Lionel-Groulx, Réseau de covoiturage Collège Lionel-Groulx

Lieux géographiques: Bois-des-Filion, Sainte-Thérèse

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires