Circonscription de Blainville: Bernard Généreux confirme sa candidature pour le Parti québécois

Valérie
Valérie Maynard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Tel qu’annoncé, le président de la Fédération québécoise des municipalités (FMQ), Bernard Généreux sera candidat pour le Parti québécois (PQ) dans la circonscription de Blainville.

Circonscription de Blainville: Bernard Généreux confirme sa candidature pour le Parti québécois

La nouvelle a été officiellement annoncée mardi après-midi par la chef du PQ, Pauline Marois, en présence de plusieurs autres députés et candidats des Laurentides, nommément Gilles Robert (député de Prévost, maintenant Saint-Jérôme), Roland Richer (député d’Argenteuil), Daniel Goyer (candidat dans Deux-Montagnes) et Raymond Archambault (candidat dans Groulx), ainsi que du président de l’exécutif de Blainville, Maurice Rivet. Mme Marois, confiante que cette équipe «à la fois expérimentée et renouvelée qui n'attend qu'une chose: écouter et servir les citoyens des Laurentides avec dévouement», a présenté M. Généreux comme «un humaniste, un homme de cœur et un amoureux du Québec et de ses régions».

Ce dernier, maire de Saint-Prime, au Lac-Saint-Jean, depuis 1993 et préfet de la MRC Domaine-du-Roy, depuis 1999, tentera de se faire élire pour la quatrième fois, lui qui a déjà été candidat pour le PQ à deux reprises, et une fois pour l'Action démocratique du Québec (ADQ) dans la circonscription de Roberval. «Après plus de vingt ans d'implication municipale comme conseiller municipal, maire et préfet, après six ans à la présidence de la Fédération Québécoise des Municipalités, c'est avec enthousiasme que j'ai répondu à l'appel de Mme Marois. Il faut en finir avec le cynisme, le mépris, l'opportunisme, le manque de transparence, la corruption et l'avidité de pouvoir. Il faut passer à autre chose. Avec le Parti Québécois de Pauline Marois, nous offrirons aux citoyens de Blainville, de Bois-des-Filion, de Lorraine, de Sainte-Anne-des-Plaines, mais aussi de tout le Québec, un pays plus juste, plus prospère, plus solidaire et plus vert», a-t-il déclaré.

Par ailleurs, invité à clarifier sa position quant au fait qu’il habite une région extérieure à celle de la circonscription pour laquelle il se présente, M. Généreux a répondu que non seulement il comptait effectuer un retour aux sources, lui qui est natif de Nominingue, dans les Laurentides, mais qu’il planifiait son déménagement dans la circonscription même de Blainville. «Le contraire serait inconcevable à mon point de vue. Ma conjointe et moi sommes présentement en transition en vue d’un déménagement. Mais d’abord, première étape, gagnons les élections», a-t-il lancé.

Réaction de la FQM

Le même jour, soit le mardi 24 juillet, la FMQ émettait un communiqué indiquant, qu’en vertu de ses règlements généraux, une réunion du conseil d'administration sera tenue dans les plus brefs délais afin d'élire un président intérimaire parmi les deux vice-présidents de la FQM, Serge Fortin, préfet élu de la MRC de Témiscouata et Richard Lehoux, maire de Saint-Elzéar et préfet de la MRC de la Nouvelle-Beauce.

Organisations: Parti québécois, Action démocratique du Québec

Lieux géographiques: Blainville, Laurentides, Québec Prévost Saint-Jérôme Argenteuil Deux-Montagnes Saint-Prime MRC Domaine-du-Roy Roberval Bois-des-Filion Nominingue Saint-Elzéar MRC de la Nouvelle-Beauce

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires