Tornade à Saint-Benoît: les élus constatent les dégâts

Benoît
Benoît Bilodeau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

À la suite du passage d’une tornade qui a sévèrement touché plus particulièrement le secteur de Saint-Benoît, à Mirabel, la députée Denise Beaudoin a assuré les victimes de son entièrement collaboration, promettant de suivre de près le dossier d’aide financière promise par le ministre Robert Dutil au nom de son gouvernement.

Un arbre complètement déraciné à la suite du passage de cette tornade dans le secteur de Saint-Benoît, à Mirabel.

«Je vais également assurer les représentants du milieu agricole de mon entière collaboration afin que tout rentre dans l’ordre le plus vite possible, car en agriculture, chaque jour compte», a laissé savoir, par voie de communiqué de presse, la députée de Mirabel après avoir constaté, lundi dernier, en compagnie du ministre Dutil et du maire Hubert Meilleur, la nature des dégâts.

Rappelons que c’est le vendredi 25 mai dernier, vers 20 h 20, que deux tornades de force 1, avec des vents allant jusqu’à 150 km/h, ont détruit, en l’espace de 30 à 40 secondes, de nombreux bâtiments agricoles dans les rangs La Fresnière et Saint-Étienne. Aussi, plusieurs arbres ont été déracinés, des toitures arrachées et des fenêtres fracassées. Également, la petite église anglicane datant de 1834, située dans le rang La Fresnière, s’est entièrement effondrée lors du passage de cette tornade. En tout, 32 propriétés auraient été touchées, dont une dizaine qui doivent composer avec des dommages d’importance.

Lundi dernier, en après-midi, le ministre de la Sécurité publique du Québec, Robert Dutil, s’est donc rendu dans le secteur de Saint-Benoît afin de constater la nature des dégâts. Déjà, de nombreux débris avaient été ramassés.

M. Dutil a pu s’entretenir, lors de cette courte visite, avec quelques victimes, dont le producteur laitier Benoît Couvrette qui a vu deux de ses silos être littéralement décapités à la suite du passage de la tornade. Le producteur du rang Saint-Étienne a également subi des dommages dans sa grange et sa remise pour la machinerie. Le producteur Éric Rochon a perdu, pour sa part, entre 800 et 1 000 arbres de son verger, un des 120 animaux qu’il possède, ainsi que deux silos.

«Dès que nous avons été avisés de la situation, la Direction de la sécurité civile de mon ministère, de concert avec l'ensemble des partenaires gouvernementaux, a pris les moyens nécessaires afin de venir en aide le plus rapidement possible à la municipalité», a déclaré M. Dutil, qui n’a cependant pas promis d’aide d’urgence pour le moment, invitant les victimes à d’abord demander des indemnités auprès de leurs compagnies d’assurance respectives. Si cela est nécessaire, La Financière agricole pourrait alors prendre la relève. M. Dutil s’est cependant réjoui du fait que la tornade n’ait fait aucune victime.

Étonnée par la sévérité des dommages qu’ont subis de nombreux agriculteurs de sa circonscription, la députée Denise Beaudoin a tenu à souligner la solidarité dont a fait spontanément preuve le milieu. «Tous auront été d’un précieux secours dans les difficiles circonstances que l’on sait», a noté Mme Beaudoin, tout en saluant le courage de toutes les victimes.

Enfin, le maire de Mirabel a laissé savoir que les victimes de cette tornade pourront rebâtir leurs installations avant même l’obtention des permis nécessaires, puisque les règles entourant les permis de construction seront assouplies. Les victimes sont cependant invitées à respecter les règles de construction en vigueur. 

Organisations: Éric Rochon

Lieux géographiques: Secteur de Saint-Benoît, Mirabel, Rang Saint-Étienne Rang LaFresnière Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires