Situé à Blainville: bienvenue dans L’Ère de jeu

Valérie
Valérie Maynard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

En activité depuis quelque temps déjà, le centre récréatif L’Ère de jeu – L’art de faire bouger, situé au 1340H, boulevard du Curé-Labelle, à Blainville, vient officiellement d’ouvrir ses portes.

Les propriétaires de L’Ère de jeu, Karine Dagenais et Sylvain Carpentier, posent entourés de Ginette Aubry, 2e vice-présidente de la SODET, Nicole Ruel et Marie-Claude Collin, conseillères municipales à la Ville de Blainville, ainsi que Christian Thibeault, commissaire au développement économique.

Sa mission? Accueillir les enfants de 6 mois à 12 ans et les inviter à pratiquer l’activité physique et à bouger, en famille. «Notre rêve a débuté chez la compétition, où on allait comme clients», raconte Sylvain Carpentier, ancien athlète olympique en patinage artistique et copropriétaire de l’endroit avec sa conjointe, Karine Dagenais.

Également parents de quatre enfants âgés entre 2 et 7 ans, le couple souhaitait un endroit plus adapté, plus complet où l’on pourrait pratiquer tant la gymnastique, que les arts du cirque en passant par le développement moteur des tout-petits. «Nous voulions une offre de service plus large avec un volet, entre autres, pour la clientèle qui présente des déficiences, tant intellectuelles que physiques», ajoute M. Carpentier.

Les activités

Ils y sont parvenus alors que le centre met à la disposition de sa jeune clientèle, en plus du matériel et des équipements sportifs, des programmes préparés par une kinésiologue et une infirmière pédiatrique, qui reflètent les besoins en stimulation et en développement moteur des jeunes, selon leur âge, leur stade de développement et leurs intérêts.

Au menu, de la motricité globale pour les tout-petits jusqu’aux classes d’initiation aux sports, en passant par des ateliers de cirque, des classes de danse, de gymnastique et de Zumbatomic, sans oublier les activités parents-enfants, comme le «concept testostérone» et le cheerleading. S’y ajoutent l’organisation de fêtes d’enfants sur mesure, des séances libres, des soirées thématiques et un service de halte-garderie.

Depuis le 25 juin, L’Ère de jeu offre des camps de jour multidisciplinaires dont l’animation, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur, vise à stimuler l’imagination, la créativité, la coordination, la motricité et la socialisation des participants. L’entreprise offre également aux familles des inscriptions à la semaine, à la journée et même à la demi-journée. 

Mentionnons, en terminant, que la concrétisation du projet a nécessité des investissements de l’ordre de 185 000 $, dont 5 000 $ proviennent du Fonds jeunes promoteurs de la Société de développement économique (CLD) Thérèse-De Blainville, la SODET. Pour en savoir davantage, visitez le site Web de l’entreprise au [www.leredejeu.com].

Organisations: Fonds jeunes, Société, CLD

Lieux géographiques: Blainville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires