Carrefour jeunesse-emploi Thérèse-De Blainville: un intérêt croissant de la part des jeunes

Corinne Guimont
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) Thérèse-De Blainville a présenté ses résultats pour l’année 2011-2012, lors de son assemblée générale annuelle tenue le 12 juin dernier, à la Maison de l’emploi et du développement humain, à Sainte-Thérèse.

Les jeunes ont pu se rassasier tous ensemble à la suite de l’assemblée générale annuelle du CJE Thérèse-De Blainville.

Une salle comble est venue mesurer le succès des nombreuses activités qu’a tenues l’organisme au cours de la dernière année, le tout présenté avec un certain enthousiasme de la part de l’équipe du CJE et de son conseil d’administration.

Le président Pierre Hardy a souligné le travail de toute l’équipe en mentionnant leur dynamisme et le fait que le CJE est de plus en plus reconnu dans le milieu.

«La hausse de fréquentation de notre Carrefour jeunesse-emploi démontre la reconnaissance des jeunes à notre égard. L’intérêt grandissant quant au retour et au maintien aux études fait preuve du succès de tous les efforts déployés par l’équipe du CJE afin de favoriser la réussite éducative des jeunes», a mentionné M. Hardy.

Le CJE a répondu à 1 327 nouveaux jeunes, a annoncé la directrice générale Nathalie Lachance. Le service de l’aide à l’employabilité a été le plus utilisé dans une proportion de 65 %.

Les utilisateurs des services sont âgés de 16 à 24 ans, dans une proportion de 74 %, et 39 % de la clientèle n’était ni en emploi, ni aux études. Aux services de base s’ajoute la réalisation de projets spéciaux qui ont été présentés lors de l’assemblée, avec le témoignage de certains jeunes.

Pour le volet Jeunes en action développant l’autonomie des participants, Jessica, Nicky et Jérémie ont pris la parole. Si certains ont parlé de réussite scolaire, d’autres ont abordé la confiance en soi et la fierté. Pour Jérémie, c’était d’avoir accepté un plan B. Il voulait devenir pompier, mais a finalement décidé d’entreprendre un DEP et de faire de la mécanique de protection contre les incendies. «Je suis encore là et je suis fort», a-t-il déclaré.

Dans le projet Emploie tes compétences, Renaud indique avoir trouvé des outils pour trouver des emplois. «Ça ouvre des portes sur des emplois intéressants», s’est-il exprimé. Steven a ajouté: «J’étais nouveau dans la région, ça m’a apporté de l’aide et du soutien.» Il travaille maintenant à temps plein.

Quelques participants du projet Nueva Partida – Honduras, qui comprend trois semaines de stage à l’étranger, sont partis à la découverte d’eux-mêmes. Olivier a d’ailleurs dévoilé: «C’est aussi une expérience merveilleuse de groupe. Je suis un solitaire, normalement. Maintenant, je suis plus sociable et plus ouvert à travailler avec le public.»

Le CJE Thérèse-De Blainville a aussi mis des efforts pour stimuler la participation citoyenne par la sensibilisation des jeunes sur les enjeux de société, la mobilisation par la création de projets citoyens ou la valorisation des bons coups.

L’assemblée générale a aussi été l’occasion de remercier Daniel Larose pour ses sept années au sein du conseil exécutif. «Il a été un mentor et m’a donné de bons conseils. C’est pour ça que je suis une bonne patronne aujourd’hui», a lancé Nathalie Lachance, avec le sourire, avant de lui remettre un cadeau de départ.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires