L’évènement L’innovation, c’est payant! chez nous

Corinne Guimont
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L’Association pour le développement de la recherche et de l’innovation du Québec (ADRIQ) organisera la troisième édition de son événement L’innovation, c’est payant! le mardi 5 juin prochain au Centre culturel et communautaire de Sainte-Thérèse. D’abord tenue en Estrie, cette activité visera cette fois-ci les régions des Laurentides et de Lanaudière.

Claude Robichaud, Michel Langelier, Stéfan Baumans et Pierre Descoteaux réunis à Saint-Eustache pour promouvoir l’événement L’innovation, c’est payant!

Cet évènement de «matchmaking» se déroulera donc pendant une journée, de 7 h 30 à 16 h. La première moitié sera consacrée à la rencontre d’instances publiques pour la recherche de financement et les subventions. L’après-midi servira à créer des liens par la rencontre d’expertises spécifiques.

«Il s’agit d’un levier pour les entrepreneurs des deux régions, car on sait que les projets innovants créent de l’emploi et stimulent le développement économique», a déclaré, lors d’une conférence de presse, Roger Léger, de l’ADRIQ.

Cette journée permettra donc de présenter les ressources financières, techniques et scientifiques disponibles pour les entrepreneurs et leur permettra de faire des rencontres et d’échanger au niveau de l’innovation afin de créer de nouvelles collaborations pour mener à bien leurs projets.

L’activité s’adresse autant aux PME, entrepreneurs, chercheurs, organismes subventionnaires, groupes de recherche et industriels qui sont basés dans l’une des deux régions.

«Cette action, mise de l’avant dans la région de Sherbrooke l’an dernier, a donné des résultats concrets pour les participants et nous souhaitions présenter l’activité dans les régions de Lanaudière et des Laurentides pour permettre aux PME qui y sont présentes d’en tirer avantage», a mentionné Jean-Louis Legault, président-directeur général de l’ADRIQ.

«L’innovation est un moteur important du développement économique. Cette invitation est une très belle occasion pour nourrir des collaborations», a affirmé Claude Robichaud, directeur général du Centre local de développement (CLD) des Moulins. Il a également ajouté qu’il s’agissait là d’une belle occasion de faire un projet concret avec Laurentides Économique.

Ce à quoi Pierre Descoteaux, directeur général de Laurentides Économique, a acquiescé en ajoutant que l’innovation est un secteur nouveau pour eux. Il est, selon lui, important de le développer et de se joindre à la région de Lanaudière «dans des projets aussi intéressants que celui-là».

La compagnie B3CG, de Saint-Eustache, où la conférence de presse a eu lieu, semble être pour l’ADRIQ un exemple d’entreprise innovante qui s’implique. «L’innovation est une partie importante pour avoir une entreprise solide. On doit être en partenariat avec les chercheurs, mais surtout les trouver. Les entreprises doivent rencontrer les cerveaux, je parle autant des techniciens. On cherche le spécialiste dont on a besoin et ce genre de réseautage, je le trouve important», a déclaré Stéfan Baumans, président et chef de la direction de B3CG.

Les entreprises de tout genre sont donc invitées le 5 juin prochain à faire la rencontre de leaders économiques et innovants de la région. Le coût de cette activité est de 25 $ et 35 $, selon que l’on est membre ou non de l’ADRIQ. Renseignements et inscription: 514-337-3001, poste 101, ou [www.adriq.com]. 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires