Concours québécois en entrepreneuriat: les lauréats de la MRC

Corinne Guimont
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le gala local de la 14e édition du Concours québécois en entrepreneuriat a couronné huit lauréats de la MRC de Thérèse-De Blainville, à la maison Lachaîne, sous la présidence d’honneur de Ghyslain Larose. Un nombre record de participations a été enregistré avec 26 projets de nouvelle entreprise.

Le gagnant dans la catégorie Commerce, Stéphane Jodouin, de Wimport, entouré du président d’honneur Ghyslain Larose et de Ginette Aubry, de la SODET.

La soirée, animée par le comédien Luc Bourgeois, a rassemblé une cinquantaine de personnes venues découvrir les gagnants. À ceux-ci se sont ajoutés deux prix Coup de cœur et un prix Reconnaissance du jury. Les lauréats ont reçu une plaque et une bourse en argent totalisant 1 800 $ pour l’ensemble des gagnants.

Sept projets sur les huit passeront à l’échelon régional qui se tiendra à Sainte-Adèle, le 2 mai prochain. Les lauréats auront la chance de se rendre au Gala des Grands Prix nationaux Desjardins qui aura lieu le 20 juin prochain, à Québec.

Les membres du jury n’ont pas eu la tâche facile, particulièrement cette année, avec les 26 projets qui ont été présentés. «On a reçu autant de la qualité que de la quantité, ce qui n’a pas été facile pour le jury», a déclaré Steve Mitchell, du comité organisateur du concours pour la SODET.

Dans la catégorie Commerce, l’entreprise gagnante est Wimport, une plateforme internet interactive permettant de proposer différents produits de consommation par groupe d’achats. Le promoteur Stéphane Jodouin en est à sa première entreprise. «C’est beaucoup d’heures, beaucoup de surprises. C’est en maintenant le cap et les efforts que le succès est au rendez-vous», s’est-il exprimé.

Pour la catégorie Exploitation, transformation et production, c’est Daniel Rodrigue qui a été couronné pour son entreprise DARCOM Innovations. Cette dernière transforme les conteneurs recyclés ou neufs pour en faire des espaces utilitaires.

L’Ère de jeu – L’art de faire bouger, de Sylvain Carpentier, est l’entreprise gagnante dans la catégorie Services pour son concept de services polyvalents basés sur l’activité physique en fonction des enfants de 1 à 12 ans.

Au niveau de l’Innovation technologique et technique, c’est PatientEnLigne, de Bassam et Bachar Daher, qui a remporté les honneurs. Cette dernière offre aux patients de cliniques sans rendez-vous de voir la progression de la file d’attente en ligne.

Dans la catégorie Transmission d’entreprise, Roxanne Bonin, Yanick Richer et Alexandre Lapierre ont repris PolyROBOTeck machine qui conçoit, fabrique, programme et installe des systèmes mécaniques et d’automatisation pour les industries.

Les deux Coups de cœur du jury ont été Innovations Bois Concept, de Sébastien Charbonneau et Geneviève Bélec, qui fabrique des escaliers et comptoirs en bois, et Moana Lebel, consultante en biomimétisme. L’approche du biomimétisme, basée sur l’imitation des principes de la nature, dans un service de conseil en innovation et développement durable, est une première au Québec.

Finalement, Isabelle Poulin | design graphique a reçu le prix Reconnaissance du jury pour la grande qualité de son plan d’affaires.

Cette année, sur les 36 promoteurs des 26 projets soumis, 10 étaient des femmes et 26 des hommes, totalisant des investissements de 4,5 millions et créant 75 emplois. 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires